IDLS TRADING
Accès Formation

Qu'est ce qu'un ETF ? Avantages et risques.

 

Qu'est ce qu'un ETF ?

ETF est l’abréviation pour « Exchange Traded Fund », c’est un fonds négocié en bourse comme des titres de sociétés individuelles.

A l’origine les ETF ont été développés pour reproduire les indices actions sous forme d’une gestion passive, c’est-à-dire qu’un gérant fait la réplique et l’optimisation de l’indice sous-jacent.

Aujourd’hui il existe des ETF sur d’autres classes d’actifs comme les obligations, les matières premières, les devises…Ces ETF peuvent aussi être gérés de façon active, c’est-à-dire avec le but de surperformer un indice de référence.

Ils peuvent être de réplication physique ou synthétique.

Une réplication physique investit directement dans les titres en tenant compte de leur pondération individuelle dans l’indice, tandis qu’une réplication synthétique utilise des contrats à terme, ce qui réduit les coûts et le « tracking error ».

Un ETF synthétique avec levier et/ou direction perd de sa valeur dans le temps dû à son mode de réplication et au « beta slippage ».

Une fois le produit créé, les fournisseurs d’ETF font appel aux market makers afin de garantir une bonne liquidité sur la bourse de négociation et facilité les transactions.

 

Avantages des ETF

Un ETF permet d'acheter l'ensemble des titres d’un indice en une seule transaction, ou encore d’acheter d’autres classes d’actifs sans devoir aller sur le marché des futures.

Lors d’un achat, si l’acheteur trouvent une contrepartie sur le marché, le gestionnaire de l'ETF n'aura pas besoin de créer de nouvelle part, dans le cas contraire, il va devoir créer une nouvelle part et ainsi acheter les actions correspondantes.

Inversement lors de la revente, s’il y a plus de vendeurs que d’acheteurs, le gestionnaire va devoir revendre des actions, on appelle cela la rédemption de part.

 

Risques des ETF

Outre les risques liés à la gestion et l'émetteur, les ETF sont devenu des instruments très populaires, le montant des actifs sous gestion est non négligeable et c’est un marché dérivé dont les volumes ne correspondent pas systématiquement au marché sous-jacent.

Lors de la création de part  sur des indices pondérés, les actions des sociétés les plus représentées recevront toujours le plus d’argent, ce qui va automatiquement faire monter le prix.

Inversement, si tout le monde veut vendre en même temps, le processus de rédemption de part est enclenché avec les ventes des actions, cela peut créer un problème de liquidité au niveau des actions vendues.

Les ETF peuvent alors représenter un risque systémique pour le marché.

 

 

Accéder à mes formations 
cliquez-ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IDLS TRADING
© COPYRIGHT 2020 - IDLS TRADING
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram